Sommaire Chapitre précédent

LES TISSUS DE VOILE

Chapitre suivant

[Terminologie] [axes de mouvements] [Géométrie de la voile] [Les tissus] [Les suspentes] [Les sellettes] [Parachute de secours] [Anémomètre] [Altimètre] [Variomètre] [Boussole]

 

Les premières voiles de parapente étaient des voiles utilisées pour le saut d'avion, dont une des caractéristiques spécifiques était la porosité. Celle-ci était en effet une nécessité afin de minimiser le choc à l'ouverture en chute libre, tant pour le parachutiste que pour la structure de la voile. En parapente cependant, la porosité présente l'inconvénient de faire baisser le rendement aérodynamique en créant de la traînée inutile.

De plus, avec les calages utilisés actuellement en parapente (assiette proche de l'horizontale), la porosité peut même provoquer des phénomènes indésirables, tels que le parachutage stabilisé.

C'est pourquoi les tissus de parapente sont de nature différente maintenant, et sont systématiquement enduits de manière à les rendre totalement étanches (du moins à l'état neuf...).

Ils peuvent être de deux natures :

  Avantages Inconvénients
Polyamides :
  • bonne tenue aux chocs (résilience)
  • bonne capacité de coloration et d'enduction.
  • tenue aux UltraViolets moyenne
Polyesters :
  • bonne tenue aux U.V.
  • coût relativement faible.
  • difficulté de coloration et d'enduction

Les enductions :

On peut les classer en deux grandes catégories :

Les enductions souples, qui ne sont là que pour l'étanchéité et ne changent pas les caractéristiques mécaniques du tissu : elles sont généralement à base de silicone ou de polyuréthane.

Les enductions rigides, ou laminés, qui en plus de l'étanchéité assurent une rigidification, dans le but de mettre en forme (ouvertures d'alvéoles, bord de fuite) ou d'améliorer la résistance au déchirement et au vieillissement : elles sont généralement à base de MylarTM .

Soins à apporter à l'usage des tissus :

  • Eviter les expositions prolongées aux U.V., facteur principal du vieillissement : déplier juste avant de décoller et replier juste après ... le vol.
  • Faire sécher sa voile en l'aérant si elle est humide, même très légèrement . Ranger la voile dans un local ni trop chaud ni trop froid, à l'abri de la lumière et de l'humidité, le sac étant ouvert pour éviter les phénomènes de condensation
  • Eviter les cycles gel/dégel trop fréquents.
  • Eviter l'abrasion (sols gravillonneux, neige, glace, racines, épineux, ...).
  • Eviter d'incorporer des corps étrangers à l'intérieur de la voile ou la vider aussitôt. Certains insectes sont capables de percer un trou ou d'attaquer les tissus de manière acide même après leur mort.

Contrôle du tissu :

Il est nécessaire de contrôler périodiquement les qualités du tissu. Cela peut servir également pour évaluer la validité d'une voile d'occasion que vous testez.

Aspect :

Un tissu vieilli aura souvent un toucher très souple, ses fibres semblent ramollies. La netteté d'ensemble des couleurs est un bon indicateur d'exposition également. Un tissu "qui flashe" est certainement très peu usagé.

Cas extrêmes : un tissu qui se déchire facilement, qui apparaît très délavé ou qui présente des différences de teinture très accentuées entre face intérieure et extérieure.

Enduction :

Silicone ou polyuréthane :

On peut souvent sentir un aspect soyeux lorsque l'enduction est récente. Le fait d'avoir l'impression de peu glisser ou de sentir la fibre elle-même est un mauvais signe.

Laminés :

Une séparation entre le tissu et son revêtement, un délaminage, se perçoit au regard par l'impression d'une bulle d'air sous l'enduction. Un aspect très froissé du film est significatif d'un nombre de pliages/dépliages important.

Etanchéité :

Elle peut s'évaluer (l'endroit le plus important étant le bord d'attaque) en tentant d'aspirer de l'air à travers le tissu tendu devant la bouche. Le tissu doit être lui-même aspiré dans la bouche comme une nappe de ballon de baudruche sans rien laisser passer.

 

[Terminologie] [axes de mouvements] [Géométrie de la voile] [Les tissus] [Les suspentes] [Les sellettes] [Parachute de secours] [Anémomètre] [Altimètre] [Variomètre] [Boussole]

Copyright 1994-1998 Fédération Française de Parachutisme - Daniel WOLFF - Tous droits réservés