Sommaire Chapitre précédent

INTRODUCTION

Chapitre suivant

[Introduction] [Paramètres d'état] [L'atmosphère] [La force de Coriolis] [Les nuages] [Loi de Buys Ballot] [La perturbation] [Frontologie] [Terminologie isobarique] [Les saisons du parapentiste]

 

Le vol en parapente, étant donnés le rayon d'action et la vitesse de vol, est concerné par les plus petits mouvements de la masse d'air. Cependant, le parapentiste est également obligé de connaître l'ensemble de la météorologie afin de prévoir l'évolution des conditions.

C'est pourquoi nous aborderons l'étude de la météorologie à travers 4 échelles distinctes :

L'échelle CLIMATOLOGIQUE :

Elle permet de caractériser les particularités météorologiques en fonction des régions du globe et des saisons.

L'échelle METEOROLOGIQUE :

C'est l'échelle de la météorologie courante, utilisée pour suivre les perturbations, décrire les courants d'altitude, etc. C'est l'échelle des prévisions télévisées.

L'échelle AEROLOGIQUE :

Elle concerne l'étude des particules d'air de quelques centaines à quelques milliers de mètres de diamètre : étude des ascendances sous nuages, effet du vent sur le relief, les brises, etc.

L'échelle MICROMETEOROLOGIQUE :

Elle intéresse les très petits mouvements de l'air, tels que : environnement thermique, turbulences.

Pour une bonne compréhension, nous diviserons notre cours de météorologie en deux parties :

METEOROLOGIE : qui reprendra les chapitres concernant les échelles météorologique et climatologique.

AEROLOGIE : qui concernera les échelles aérologique et micrométéorologique.

 

[Introduction] [Paramètres d'état] [L'atmosphère] [La force de Coriolis] [Les nuages] [Loi de Buys Ballot] [La perturbation] [Frontologie] [Terminologie isobarique] [Les saisons du parapentiste]

Copyright 1994-1998 Fédération Française de Parachutisme - Daniel WOLFF - Tous droits réservés