Sommaire Chapitre précédent

LA FORCE DE CORIOLIS

Chapitre suivant

[Introduction] [Paramètres d'état] [L'atmosphère] [La force de Coriolis] [Les nuages] [Loi de Buys Ballot] [La perturbation] [Frontologie] [Terminologie isobarique] [Les saisons du parapentiste]

 

Coriolis : mathématicien et physicien français (1792-1843)

La force de Coriolis est une loi de la cinématique, dont l'énoncé est relativement simple : toute particule en mouvement dans l'hémisphère nord est déviée vers sa droite (vers sa gauche, dans l'hémisphère sud).

Son action est prépondérante dans l'étude des vents.

Description du phénomène :

La Terre tourne autour d'un axe nord-sud (eh oui!). Etant donnée la forme sphérique du globe terrestre (deuxième découverte!), la vitesse linéaire d'un point de sa surface n'est pas constante et dépend de la latitude de ce point : elle augmente en partant d'un pôle, passe par un maximum à l'équateur, puis décroît jusqu'à l'autre pôle :

Donc, si un mobile descend du pôle nord à l'équateur, il va être confronté à la vitesse de déplacement de la Terre de manière croissante . En poursuivant sa route vers le pôle sud, il va à nouveau voir décroître cette vitesse.

Vu au dessus du pôle Nord

Tout se passe comme si un marcheur partait du centre d'un manège pour rejoindre la périphérie, il va se sentir dévié dans le sens opposé au défilement du manège sous ses pas.

Dans le cas du schéma, l'accélération du défilement de droite à gauche fait qu'il va être déporté sur sa droite . Si, maintenant, le marcheur (nous le laisserons se reposer tout à l'heure devant une bonne bière) part de l'extérieur vers le centre du manège, le défilement de sa gauche vers sa droite va être de plus en plus lent : il sera donc dévié... vers sa droite !

Le sens de la déviation de Coriolis ne dépend pas du sens de déplacement du mobile sur laquelle elle s'exerce, mais uniquement du sens de rotation du support qui lui donne naissance.

Le sens de notre schéma correspond au sens de rotation de la Terre dans l'hémisphère nord, avec une rotation vers la droite.

Action de la force de Coriolis :

En fait, cette force est négligeable dans la plupart des cas, mais devient très importante dans certains phénomènes, dont fait partie le déplacement des masses d'air : le vent météorologique (en raison de la réunion des facteurs d'influence de la force de Coriolis : faible masse des particules, grande échelle de mouvement).

De plus, on le comprend aisément en se référant à l'exemple ci-dessus, plus le déplacement est rapide, plus la déviation de Coriolis engendrée est importante.

Enfin, pour qu'il y ait une force de Coriolis il faut qu'il y ait changement de vitesse du support lors du déplacement sur celui-ci. Donc, la force de Coriolis est maximale aux pôles et négligeable à l'équateur.

 

[Introduction] [Paramètres d'état] [L'atmosphère] [La force de Coriolis] [Les nuages] [Loi de Buys Ballot] [La perturbation] [Frontologie] [Terminologie isobarique] [Les saisons du parapentiste]

Copyright 1994-1998 Fédération Française de Parachutisme - Daniel WOLFF - Tous droits réservés