CA POSE AU MONT BLANC

Où aller voler ? Qui vient ? Quelles nouvelles du ciel ?
Avatar de l’utilisateur
eric
Messages : 227
Inscription : 23 août 2012 11:20
Aile : ADVANCE - Epsilon 8
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar eric » 02 juil. 2019 16:47

Juste pour clarifier:
J'ai bien compris que c'était dimanche et je n'ai pas dit que les conditions n'étaient pas correctes pour tenter de le faire.
J'ai effectivement décollé de Planpraz dimanche mais certainement pas pour tenter le mont blanc, je suis lucide, ce n'est pas de mon niveau.
J'ai dit :
eric a écrit : Peut être que j'ai mal interprété les conditions de ce vol
Zaza a très bien répondu sur ses choix et il est le mieux placé pour le faire.
Suivre des inconnus, ça se discute, faut être capable d'évaluer à qui on a à faire. L’expérience doit permettre de se faire une idée je suppose.
Personnellement, je suis plutôt du genre à préférer être seul que mal accompagné, mais ce n'est pas forcement une qualité.

Un peu d'humour pour illustrer le fait que lorsqu'on suit des pilotes inconnus, on ne peut pas être sur de la destination ;) :
http://360.run.free.fr/documents/kratai ... egaire.jpg

Avatar de l’utilisateur
Guy
Messages : 1870
Inscription : 25 mars 2004 13:24
Aile : Avec des plumes
Couleur : Choisie avec goût
Localisation : Ça dépend ...
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar Guy » 03 juil. 2019 9:07

Oui quand on est plusieurs , le groupe permet d’optimiser le parcours. Passer le col de Myage c’est entrer en haute montagne et c’est mieux d’être en compagnie ( cordée).

Avatar de l’utilisateur
catherine
Messages : 1777
Inscription : 26 mars 2004 1:23
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar catherine » 03 juil. 2019 10:52

Ca me donne l'occasion de glisser discrètement les recommandations fédérales,
Parmi l'ensemble des nombreuses recommandations visant à améliorer la sécurité, figure celle de voler en groupe.
En cas de pépin c'est quand même mieux d'être repéré et que des compagnons de vol lancent les secours. Au moins pour ce point ça a son intérêt de ne pas être seul.
affiche securite 2.png
affiche sécu.png

zaza
Messages : 667
Inscription : 10 mai 2004 14:33
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar zaza » 04 juil. 2019 15:59

Ben oui, le vol de groupe c’est la base du parapente. C’est idiot de voler seul si tu as la possibilité de rejoindre un groupe.
Mon meilleur résultat en compet, j’ai fait marche arrière sur 5km pour rejoindre deux autres pilotes. Seul j’étais foutu.
Et les blaireaux, tu les repères vite en vol.

Avatar de l’utilisateur
FabriceR
Messages : 207
Inscription : 29 avr. 2018 17:50
Aile : ALPHA 6
Couleur : Lime
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar FabriceR » 13 juil. 2019 8:19

« Règlementation de l’atterrissage de parapente sur le Mont-Blanc »

15 jours seulement après la période de canicule qui a permis à de nombreux parapentistes de survoler et même de se poser au sommet du Mont Blanc, les Maires de Saint Gervais, Jean Marc PEILLEX et de Chamonix, Eric FOURNIER ont souhaité réunir les représentants des clubs locaux, la Fédération Française de Vol Libre, le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne et les services de la Préfecture pour débriefer cet événement exceptionnel et prendre des dispositions pour les « créneaux Mont Blanc* » à venir.

*les périodes de canicule, appelées « créneaux Mont Blanc » par les spécialistes, permettent une aérologie particulière qui se traduit par un développement des courants thermiques exploitables très haut en altitude. A ce jour, dans les Alpes ces « plafonds » ont atteints près de 6 000 m, dans les Andes 7 500 m et plus de 8 000 m en Himalaya.

Constat de la journée du mercredi 26 juin 2019

Fred SOUCHON, Gendarme du PGHM, Guide de Haute Montagne et spécialiste du parapente (présent au sommet ce jour-là) a établi un constat sur les faits qui se sont passés au sommet du Mont Blanc :
Près de 400 pilotes se sont élancés des alentours, dont une grande majorité du site de PlanPraz à Chamonix / 200 auraient dépassé l’altitude de 4800m / une centaine aurait posé au sommet avec un cumul constaté de l’ordre de 40 pilotes maximum au même moment.
3 interventions de secours héliportés dont 1 mort (après avoir percuté une plaque de glace en tentant de se poser au-dessous de l’arête sommitale selon les constatations des gendarmes) pris en charge par les secours italiens, un blessé (luxation de l’épaule en tentant de redécoller) et une reconnaissance suite à un appel d’un guide de haute montagne (non parapentiste).
Il est à relever que ces interventions en hélicoptère se sont faites sans difficultés particulières malgré la présence de nombreuses ailes en l’air.
La présence de plusieurs guides et moniteurs de parapente et le mouvement de solidarité spontané a permis de sortir de mauvais pas un bon nombre de pilotes inexpérimentés ou mal équipés, limitant également le risque d’accident au re-décollage.

Le sommet a été survolé pendant les jours suivants du jeudi, samedi et dimanche sans incident à déplorer

Une vidéo de l’un de ces vols est en ligne sur youtube https://www.youtube.com/watch?v=LB1aq9F ... ture=share

Rappel de la réglementation existante

Le Massif du Mont Blanc fait déjà l’objet de plusieurs réglementations aériennes :
Zone de réglementation identifiée LF-R-30 datant de 1980 qui interdit le survol d’une grande partie du Massif, côté français, du 1er juillet au 31 aout pour limiter la gêne des hélicoptères de secours.
Les règles de l’espace aérien (LTA Mont-Blanc) qui s’applique aux Planeurs Ultra Légers (PUL) dites de « vol à vue » qui limitent la hauteur des vols en parapente à un niveau appelé FL 175 qui était à 5 300m d’altitude ce 26 juin là (variable selon la pression atmosphérique).
Un NOTAM (restriction temporaire de l’espace aérien) pris par les autorités italiennes en 2015, 2016 et 2017 interdisant le survol du versant sud du Massif du Mont Blanc sur la Commune de Courmayeur (pour des raisons d’accès aux hélicoptères de secours).
L’Arrêté Municipal conjoint de Saint Gervais et Chamonix interdisant l’atterrissage de parapente au sommet du Mont Blanc du jeudi 27 au dimanche 30 juin 2019.

Perspectives de collaboration pour les périodes de canicule à venir

Suite au constat énoncé précédemment, les présidents de club de Saint Gervais, Serge TUAZ, de Chamonix, Nicolas SAVALLE, l’Adjudant Chef du PGHM Fred SOUCHON et le Président du Comité Départemental de Vol Libre de Haute Savoie (CDVL74), Patrice BIBIER ont proposé aux autorités concernées, Services de l’Etat et Maires des Communes, y compris ceux d’Italie de mettre en place une « Commission de sécurité parapente Mont Blanc ».

Cette commission serait composée de :
Un représentant de Météo France
Des Présidents des Clubs locaux de Saint Gervais et de Chamonix
D’un représentant de la FFVL
D’un représentant du PGHM (voire d’un représentant des secours italiens)

Et serait placée sous la responsabilité des Maires et du Préfet de Haute Savoie.

Cette commission se réunirait lorsque nécessaire, notamment à l’annonce d’une période de canicule (Créneau Mont Blanc) ou à la demande des autorités le cas échéant.

Son rôle serait dans l’immédiat d’anticiper les prochains événements à venir, en distinguant les périodes estivales de celles hors de l’Arrêté LF-R-30 (1er Juillet/30aout) en se mettant à disposition des Maires en particulier pour les conseiller dans leurs prises de décision.
Cela pourrait se traduire par l’élaboration de Bulletin d’Alerte (un peu comme les bulletins avalanches) plutôt que des Arrêtés d’interdictions. Tout cela tout en respectant les réglementations en vigueur, bien entendu !

A plus longs termes, cette Commission envisage de lancer un travail de fond avec toutes les forces en présence, la FFVL et les instances homologues étrangères, l’Ecole Nationale de Ski et d’Alpinisme, les Clubs, les professionnels, les pratiquants (réseaux sociaux),… pour sensibiliser, informer mais surtout former les pilotes à ce genre de vols en haute altitude.

Conclusions

Les Maires de Saint Gervais, Jean Marc PEILLEX et de Chamonix, Eric FOURNIER ont apprécié la proposition qui leur a été faite par le milieu du Vol Libre. Démarche qui s’inscrit selon eux dans une meilleure gestion des phénomènes de surfréquentation auxquels le Mont Blanc est confronté.
Des contacts vont être pris avec les Autorités italiennes pour les associer à la démarche.

Mission est donnée au milieu du Vol Libre de créer cette COMMISSION DE SECURITE PARAPENTE MONT BLANC

Avatar de l’utilisateur
FabriceR
Messages : 207
Inscription : 29 avr. 2018 17:50
Aile : ALPHA 6
Couleur : Lime
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar FabriceR » 13 juil. 2019 8:19

Etaient présents à cette réunion :

Le Maire de Saint-Gervais, Jean Marc PEILLEX, et le Maire de Chamonix, Eric FOURNIER ainsi que Claude JACOT Conseiller municipal délégué à la fréquentation, au suivi de l’aménagement des itinéraires et de la prévention en montagne.
Les Services de l’Etat représentés par le Capitaine du PGHM Rémi PELISSON et l’Adjudant-chef Fréderic SOUCHON
Les Présidents des Clubs de Saint Gervais, Serge TUAZ et de Chamonix, Nicolas SAVALLE
Le Président du Comité Départemental de Vol Libre de Haute Savoie, Patrice BIBIER.

Avatar de l’utilisateur
Guy
Messages : 1870
Inscription : 25 mars 2004 13:24
Aile : Avec des plumes
Couleur : Choisie avec goût
Localisation : Ça dépend ...
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar Guy » 13 juil. 2019 10:04

Merci pour ce résumé.

Avatar de l’utilisateur
ThibaultP
Messages : 1040
Inscription : 01 juin 2014 16:32
Aile : AIR DESIGN - Rise 3
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar ThibaultP » 13 juil. 2019 10:26

Chouette, merci !

Je trouve que cela va dans la bonne direction --> concertation, formation des pilotes, plutôt que répression , top !
------------------------------------------------------------------------------------
http://aerotibo.free.fr/
https://www.youtube.com/channel/UC4_5vu ... R259WUByig
https://vimeo.com/user43162284/videos

Pourquoi marcher quand on peut voler ?

Avatar de l’utilisateur
sebiscuit
Messages : 2782
Inscription : 27 mars 2012 20:07
Aile : BGD Base
Couleur : bleu vert blanc noir
Localisation : Erstein
Contact :

Re: CA POSE AU MONT BLANC

Messagepar sebiscuit » 13 juil. 2019 10:38

Ça va dans le bon sens si les pilotes jouent le jeu ...oui ...autrement on sera de nouveau à la case départ ...
libre pour un instant, deja heureux vers d'autres cieux......
Et maintenant qu'est ce qu' on fait .......on savoure .

sebiscuit


Revenir à « Voler aujourd'hui ou demain / CFD »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron